Faire que ce qu’on aime, qu’on soit patron ou salarié, le faire comme on l’aime voilà la pierre philosophale, le Graal que nous cherchons tous, nous entrepreneurs.

Après avoir essuyé un burn-out qui a engagé mon pronostic vital, j’affirme que la clé pour renouer avec le succès dans nos entreprises et dans notre société est de faire ce qui nous rend heureux et rien d’autre.

Beaucoup d’entreprises ne vont pas bien

Et pourtant, toutes les personnes y travaillent souvent énormément.  Malgré tous les efforts fournis, on n’arrive pas toujours à la hauteur de ce que l’on espérait. On y est souvent pas très heureux et l’entreprise consomme toutes les énergies des personnes.

Ce sont des entreprises où les patrons et/ou les salariés sont épuisés ou le seront très vite, sans toujours le réaliser et c’est catastrophique ! C’est catastrophique pour chaque personne atteinte et aussi pour les entreprises dont le fonctionnement est forcément atteint, lorsque la maladie, l’accident, voire la mort surviennent.

Il faut que nous changions cela tout de suite !

Ce système qui génère des échecs, des chausse-trappes, des burn-outs, des gens malheureux, broie des personnes talentueuses et réduit à néant de vrais talents. Mais comment faire ?

Dans toutes les entreprises, toutes les personnes sont vraiment talentueuses.

Mais elles sont talentueuses à la condition qu’elles fassent ce qu’elles aiment, et rien que cela. Elles sont talentueuses à la condition qu’elles le fassent avec enthousiasme et envie. C’est ce que j’ai pu observer à de nombreuses reprises sur le terrain, dans les entreprises qui rencontrent le succès.

Le secret des entreprises à succès : l'envie ! Pascale Bégat au TEDx Belfort 2016

Dans les entreprises dans lesquelles on s’amuse, on génère souvent des bénéfices…

Dans les entreprises dans lesquelles on ne travaille pas, dans les entreprises dans lesquelles on s’amuse, dans les entreprises dans lesquelles on a éliminé au maximum toutes ces lourdeurs qui nous tirent vers le bas, qui nous fatiguent et qui nous rendent malades, les personnes s’épanouissent ,  elles sont heureuses et …on génère aussi des bénéfices financiers !

Dans ces entreprises qui laissent de la place à la créativité et à l’imagination de chacun, qui génèrent de l’enthousiame, dans lesquelles la hiérarchie est plate (elle n’a aucun intérêt : chacun fait naturellement bien ce qu’il aime…), on est agile, souple et tous les acteurs se révèlent avec ce qu’ils sont de meilleur !

Il faut donc cesser de prendre de la peine, de s’épuiser à la tâche, pour que notre système fonctionne à nouveau.

La priorité absolue pour renouer avec le succès de l’entreprise : l’envie !

Le terreau, le socle de l’entreprise et donc sa priorité absolue, est l’envie de tous les acteurs, l’envie de se faire plaisir et de faire plaisir à ses clients.

Retrouvons chacun nos missions de vie, ce pour quoi nous sommes là, sur cette terre. Soyons alignés avec ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes. C’est ainsi qu’on réussira à changer les choses, avant de devoir le faire sous la pression de l’environnement. Chacun d’entre nous sera à sa juste place, aligné, en phase avec lui-même. Chacun de nous aura retrouvé ses énergies positives et sa pleine puissance, celle qui déplace les montagnes et nous fait nous lever tous les matins avec bonheur.

Il faudra peut-être se faire aider pour cela et faire comme en Amazonie : recourir au chamane… Je veux parler du chamane d’entreprise bien sûr…

Etre heureux, le Graal de l’entreprise…

Je crois que finalement, la pierre philosophale de l’entreprise est tout simplement l’envie, l’envie de vie, l’envie qui nous permet d’être juste heureux, à notre place et de ne faire que ce qui nous plait !

Tedx Belfort 2016 : le secret des entreprises à succès : l'envie !

Crédits photos et video : TEDxBelfort. Merci à tous les bénévoles et partenaires qui ont porté ce TEDx. Bonheur de partager avec vous et les autres speakers : Pierre Blanc, Werner Müller, Daniel Lacour, Claude Lamoureux, Eliott Sarrey, Isabelle Follain, Jean-Charles Caillez, Guillaume Vuillemot, Christine Mayer, Jean-Pierre Dusséaux, Laure Belot et notre chef d’orchestre à tous : Christian Arbez !

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

Partagez cet article !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+Email this to someoneBuffer this page